Au lac Saint Cyr


Je nageais submergée

comme un crocodile,

les yeux à fleur d’eau

et j’ai fait peur à une petite fille.


J’ai vu le patineur à six pattes

glisser sur l’eau, son compagnon sur le dos,

et un minuscule biplan,

lustré d’or et d’émeraudes,

passer, hypocrite libellule,

pour prendre ma photo.


J’ai vu des grappes de montgolfières

s’élever au dessus des arbres au loin

au-delà de l’autre rive

et s'éparpiller contre le ciel.


J’ai vu un enfant et son cygne gonflable très rose,

une bouée orange traquer sa nageuse,

des parasols bleus à pois blancs sur la plage

abritant des femmes plus pulpeuses

que des Botero.


Et le soleil se diluait

en longs rubans saccadés,

une bergeronnette lui faisait la fête sur la berge

des bruants furtifs se cachaient dans les roseaux


Puis j’ai vu sur la colline,

sur son banc à l’ombre

un gentil mari lever le nez

de son livre

pour répondre allègrement

à mon salut.


                                                        août 2018